Le Dr. Frédéric Leboyer

avait aussi découvert que

tous les souvenirs de la période prénatale sont contenus dans la colonne vertébrale ; il explique comment par celle-ci, nous sommes en contact avec la paroie de l’utérus et avec chaque mouvement qui se produit à l’intérieur de la mère. L’enfant vit en totale symbiose avec elle ; il absorbe et enregistre consciemment ou inconsciemment tout : 

Qui l’a créé ?

Cette méthode a été mise au point par Robert St. John, naturopathe et réflexologue, dans les années 50. C’est à partir de sa pratique en réflexologie plantaire qu’il a découvert ce que les acupuncteurs chinois avaient pressenti il y a des milliers d’années : la colonne vertébrale contient tous les points reflexes de la période prénatale. Tous ces points se retrouvent au niveau du pied, du pouce et à l’arrière de la tête.


nourriture, émotions, sentiments, comportements reflexes, aptitudes, etc..

 C’est pendant notre période de gestation de neuf mois entre la conception et la naissance que se constitue tout notre schéma de vie par la mise en place de nos structures physiques, psychiques (émotionnelles et mentales) et comportamentales. Tout le vécu de cette période, de la conception à la naissance, est imprimé dans la mémoire cellulaire, de la personne en influançant et conditionnant sa manière de vivre, d’agir, de sentir, de penser d’aujourd’hui.

Qu’est-ce que le massage métamorphique ?

Le massage métamorphique consiste en un massage léger, très doux, sur les points réflexes vertébraux du schéma prénatal, situés dans les pieds, les mains et la tête. Le praticien agit comme simple catalyseur de la force vitale de la personne. Ce massage va toucher l’intelligence innée du corps ou qui n’est pas accessible de manière consciente, mais qui est toujours active en nous. Ainsi l’élan vital de la personne, guidé par l’intelligence innée des cellules de son corps, va mettre en oeuvre les transformations énergétiques nécessaires pour harmoniser les structures et schéma de vie mis en place pendant la gestation. Le rééquilibrage de

l’énergie vitale qui était ralenti ou altéré par différents types de blocages, permettra à la personne d’évoluer dans sa vie avec plus de force, plus de confiance et plus de réussite.



Comment agit-il ?

Ce massage agit donc à un niveau profond de l’être, puisqu’il remonte à la source.

Il soigne de l’intérieur, c.a.d. qu’il va permettre le traitement des troubles à la racine.

Cette approche favorise des changements en profondeur et donc durables. Le massage

métamorphique (Métamorphose) permet:

 

• la prise de conscience et dissolution progressive des noeuds, des tensions, des blocages imprimés depuis cette période.

• la transformation des schémas de comportements répétitifs inscrits et imprimés dans notre corps depuis la conception.

• la régéneration de la Force de Vie ou de l’Elan Vital qui était à l’oeuvre pendant la gestation, libérant ainsi le potentiel d’auto-guérison de la personne et favorisant son plein épanouissement.

 

Bienfaits physiques rapidement constatables

• calmants et relaxants

• défatiguants et décongestionnants

• stimulants circulatoire et lymphatique

• régénérateur de l’énergie vitale

• régulateur du système nerveux

 

 

POUR QUI ?

• pour toute personne, à tout âge de la vie même les très jeunes enfants et les femmes enceintes

pourront bénéficier de ce massage sans aucune contre-indication.

 

A quels moment ?

• lorsqu’on se trouve toujours confronté aux mêmes problèmes, même type de conflits ou même genre de maladie.

• lors de moments de transformations physiologique : puberté, ménopause andropause.

• lors de changements de vie : déménagements, séparations, deuils, changement.

d’activité, mise en place de nouveaux projets.

•lors de conflits émotionnels non résolus, ayant laissé des traces inconscientes et qui nous influencent encore aujourd’hui.

• lors d’affections consécutives au burnout ou tout autre état de stress.

• lors de troubles fonctionnels ou troubles de comportements.

• lors de cas de déprime, anxiété, incertitude, agitation.

• dans les cas de difficultés chez l’enfant : angoisse, insomnie, agitation et problèmes

de comportement, d’attention, de concentration.

• lors d'autisme et hyperactivité

• dans des périodes de convalescence.

 

Combien de séances?


Le nombre de séances varie d’une personne à une autre et dépendra du travail souhaité à entreprendre.